Votre thème natal entre ombre et lumière

Temps de lecture : 6 minutes

Il y a dans la vie des moments où on ne se sent pas très bien avec soi-même. Vous les connaissez probablement, ces moments. En général, on a du mal à identifier la cause du malaise. Et donc le remède.

Comme en beaucoup de circonstances, votre thème peut vous aider. À condition de partir en exploration, et d’aller fouiller, en oubliant les méthodes mécaniques et les recettes simplistes.

C’est une exploration compliquée. Et qui demande un peu de courage. Mais elle en vaut la peine : elle vous permettra peut-être de faire un peu la paix avec vous-même.

De quoi est-il question ?

Certains d’entre vous l’ont peut-être déjà compris, je parle de cette partie de nous-même que C. G. Jung appelait notre ombre. Vous le savez, il y a en nous des aspects très lumineux. Ceux-là ne nous posent aucun problème. Puis il y a les autres, ceux qui sont dans l’ombre.

Qu’est-ce que l’ombre ?

Le grand problème, c’est que vous connaissez l’existence de cette partie sombre, mais vous ne savez pas ce qui la constitue. 

Chacun de nous connaît ses propres « défauts », qui nous gênent et dont nous avons conscience. Ce n’est pas de ceux-là que je parle. 

Je parle de ce que vous n’aimez pas en vous. De ces défauts qui sont douloureux, qui vous font parfois réellement souffrir, sans que vous sachiez exactement de quoi il s’agit.

Car ils appartiennent à votre inconscient.

Pour vous faire sentir ce qu’est cette ombre, je vous invite à penser à certains personnages des contes. La sorcière, le monstre, par exemple. Ils sont la personnification de cette ombre que nous portons en nous, que vous portez en vous.

Car votre ombre est trompeuse. Elle vous ment. Elle vous dit qu’elle peut vous donner tout ce que vous voulez. Elle est méchante, car elle vous place dans une situation très inconfortable. Elle vous met dans le pétrin en vous faisant des promesses mensongères. Car vous la croyez.

Vous détestez ces personnages de conte. Comme vous détestez votre ombre. Comme vous détestez chez les autres ce que vous n’aimez pas en vous.

On peut dire que votre ombre, c’est ce que vous n’aimez pas chez autrui.

L’ombre dans votre thème

La question, maintenant, c’est de savoir comment, dans votre thème, se révèle votre ombre. Où la trouver ? Quelles sont les planètes qui expriment votre ombre à travers leur position en signe et en maison.

Logiquement, puisque c’est nous que nous cherchons dans l’ombre, les choses sont assez compliquées. Et il y a dans votre thème plusieurs indices susceptibles de vous mettre sur la piste de votre ombre. 

Une première piste consiste à partir de votre Ascendant. Pourquoi ? Parce que votre ombre bouscule l’idée que vous vous faites de vous-même. Elle vous révèle que vous n’êtes pas tel que vous apparaissez aux autres et à vous-même. En clair, elle bouscule votre ego.

Or, votre ego, notre ego, est un élément de stabilité dont nous avons besoin. En tout cas pendant un certain temps. 

L’ombre pose problème quand la confiance en l’ego dure trop longtemps. Quand l’ego, qui est un outil de développement, devient une illusion d’identité.

Alors, l’ombre, votre ombre, risque de remettre en question les certitudes de l’ego, et c’est une perspective qui peut vous faire très peur. Toucher à l’ego peut faire peur. Dans certaines cultures, il est d’usage de ne pas marcher sur l’ombre d’une personne, au sens propre.

A la découverte de votre ombre

Je vous suggère donc de commencer votre enquête par votre Ascendant. Tout ce qui, dans votre thème, se trouve en opposition ou en carré avec lui peut constituer un indice utile. En clair, c’est peut-être une indication de ce qui s’oppose à votre ego.

J’en veux pour preuve que, souvent, nous apprécions chez autrui les caractéristiques qui correspondent à notre propre Ascendant.

Un deuxième indice peut vous être fourni par la position de votre Soleil, symbole lumineux par excellence. 

Là aussi, ce qui est en opposition ou en carré avec lui constitue une indication. Par exemple, le signe opposé à votre Soleil a quelque chose à vous dire de votre ombre.

Troisième piste à suivre, celle du Descendant. Le Descendant correspond souvent à ce que nous n’aimons pas chez les autres. Analysez donc, dans votre thème, la position de votre descendant en signe et en maison. 

Les choses sont parfois un peu complexes car, la plupart du temps, l’être humain est fasciné par ce qu’il n’aime pas. C’est le vieux paradoxe entre deux vérités contradictoires. 

Qui se ressemble s’assemble, sous-entendu : qui ne se ressemble pas ne s’assemble pas, voire se repousse. Et : les opposés s’attirent.

Visitez ma chaîne YouTube en suivant CE LIEN.

L’indice suivant est à rechercher du côté du Fond du Ciel. Comme vous le savez, le Milieu du Ciel indique dans votre thème la façon dont vous souhaitez apparaître dans la société, au grand jour, en pleine lumière.

Il est donc logique d’observer ce qui se passe dans votre thème à l’opposé, c’est-à-dire au Fond du Ciel, pour appréhender votre ombre. C’est une zone d’obscurité. C’est aussi un point de vulnérabilité, parfois méconnu, toujours sensible. 

Analysez par exemple vos réactions intérieures face à une personne qui exprime typiquement les caractéristiques du signe où se trouve votre Fond du Ciel. Vous en apprendrez certainement beaucoup sur votre propre ombre.

Saturne a également beaucoup à vous dire sur votre ombre. Selon son signe, sa maison, et ses aspects. Saturne est le seigneur du karma, comme vous le savez. Et votre ombre est bien entendu reliée à votre karma.

Par exemple, Saturne manifeste fréquemment nos résistances au changement, qui se traduisent souvent par de la peur. Or, votre ombre pointe vers ce qui, en vous, bien qu’inconscient, a besoin de changer.

Chaque retour de Saturne, dans son cycle, est l’occasion pour votre ombre de se rappeler à votre bon souvenir. C’est une période propice pour observer les manifestations de ce transit particulier.

Il est évidemment impossible de parler de l’ombre sans évoquer Pluton. C’est la planète qui nous ouvre le chemin vers les ténèbres du cosmos. Sa position, à la frontière entre la lumière du système solaire et les ténèbres du monde extérieur, suggère que lumière et ténèbres sont complémentaires plus qu’opposées. 

Dans votre thème, observez la position de Pluton par rapport à votre Soleil, par exemple. Également par rapport à l’autre luminaire, la Lune. Comment se jouent les rapports entre l’ombre et la lumière ? Sont-ils conflictuels ? Harmonieux ?

Que faire de votre ombre ?

Alors, Pluton vous invite à vous poser une question de fond. Votre ombre, devez-vous faire en sorte de la faire disparaître ? Ou bien devez-vous vous satisfaire de ce que votre exploration vous aura permis de découvrir ?

Chacun doit décider, dans les circonstances de sa propre vie, de ce qu’il doit faire des informations que lui procure son thème natal sur cette question intime et secrète de l’ombre.

Mais il me semble bien que vouloir « guérir » de son ombre est impossible, voire inutile. L’ombre n’est pas guérissable. Par contre, il est important d’en connaître le plus possible sur sa propre ombre.

Vous ne pouvez pas vous débarrasser de vos problèmes sans renoncer à vos illusions.

Sri Nisargadatta Maharaj, Je suis.

Car peut-être est-elle un remède à une maladie beaucoup plus grave, et celle-là curable, qui est la toute-puissance de l’ego. C’est-à-dire d’une illusion. 

L’ombre, elle, n’est pas une illusion, mais une réalité dont nous sentons la présence à l’intérieur de nous. Mieux vaut probablement apprendre à vivre avec elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *