Vénus

Vénus rétrograde

Temps de lecture : 6 minutes

Quand, le 13 mai 2020, Vénus est devenue rétrograde, un magazine féminin très connu écrivait : « Ce n’est pas le moment idéal pour changer de travail, demander une augmentation ou faire des investissements. »

Voilà le genre de niaiseries que certains continuent à véhiculer. Elles n’ont évidemment aucun rapport avec Vénus rétrograde. Je vous propose ici d’élever un peu le niveau du débat. Et de poursuivre l’étude des planètes rétrogrades commencée la semaine dernière

On peut déjà noter que Vénus est assez peu souvent rétrograde. Ainsi, en 1921, la planète n’est rétrograde que pendant une dizaine de jours (à la fin du mois de décembre), et en 2022 pendant 29 jours, en janvier.

À quel besoin correspond une Vénus natale rétrograde ? À la nécessité de définir, ou redéfinir, vos valeurs de façon personnelle et de les affirmer avec force. En particulier les valeurs qui contribuent à l’harmonie, à la beauté, à l’esthétique.

Car c’est ainsi que vous pouvez vous sentir en harmonie avec vous-même. Autrement dit, c’est ainsi que vous êtes centré ou centrée. Et c’est à partir de cette position équilibrée que vous pouvez développer une relation satisfaisante avec vous-même. Et établir ainsi des relations satisfaisantes avec autrui.

Comme vous le sentez peut-être, c’est le côté Taureau de Vénus qui est ici en jeu. Celui qui vous pousse à acquérir votre autonomie, on pourrait presque dire votre auto-suffisance. Et ainsi à établir les bases de votre stabilité et de votre équilibre intérieurs.

Essayez pour commencer d’identifier vos propres ressources intérieures. Celles qui doivent vous permettre de subvenir à vos besoins personnels. Ces ressources intérieures représentent ce qui pour vous est important, ce qui donne du sens à la vie. Elles sont le fondement de votre système de valeurs.

Individuation et individualisme

Il y a dans Vénus rétrograde, comme dans toute planète rétrograde, un rapport à l’individuation. Mais avec Vénus natal rétrograde, s’ajoute une tendance à l’individualisme. Car Vénus vous apprend peu à peu que la relation la plus profonde que vous puissiez imaginer n’est pas avec autrui, mais avec vous-même. On pourrait dire avec votre maître intérieur.

On le voit plus particulièrement chez les artistes. Beaucoup d’artistes, en particulier les compositeurs de musique et les peintres, ont Vénus rétrograde. Si l’artiste établit une relation si puissante et intime avec son œuvre, c’est parce qu’elle est le reflet de la relation profonde qu’il entretient avec lui-même.

La rançon de cet individualisme, c’est qu’il peut engendrer un sentiment d’aliénation sociale. Vous le savez si votre Vénus est rétrograde, il est parfois difficile de se sentir appartenir à un milieu social avec lequel vous ne partagez pas des valeurs communes. Avec lequel vos valeurs personnelles se sentent en décalage. Et c’est un vrai problème.

Le sentiment d’être en décalage

C’est un conflit profond, puisqu’il porte sur des questions importantes. En particulier le pourquoi et le comment de votre relation à autrui. Et il vous inspire le sentiment de votre différence par rapport au milieu social ambiant. Ici, c’est le côté Balance de Vénus qui est bousculé et interpellé.

Bien sûr, ce genre de situation peut avoir d’autres causes que Vénus rétrograde. Selon les planètes qui habitent vos maisons liées aux relations (maisons VII et VIII) ou à la vie sociale (maisons X et XI), il se peut que vous fassiez des expériences semblables. Que vous ressentiez un décalage par rapport à une norme socialement dominante (le fameux « mainstream »).

Alors, Uranus vous incite à affirmer votre indépendance d’esprit. A vous replier sur un système de valeurs autonome et personnel.

L’attirance que crée Vénus rétrograde

Avant de voir comment travailler à réduire ce sentiment de décalage, quelques mots à propos des relations avec autrui. Avez-vous remarqué, si votre Vénus natal est rétrograde, que vous avez souvent tendance à attirer à vous des personnes qui sont elles-mêmes, pour une raison ou pour une autre, très individualistes ? Comment l’expliquer ?

On peut faire l’hypothèse suivante. Si avez réalisé le travail que cette planète vous incite à faire sur vous-même, les autres le sentent. Sans parler de magnétisme (le terme est tellement vague qu’on peut lui donner des sens très variés). Il se peut qu’ils « sentent » en vous quelque chose de différent, de spécial.

Ils peuvent alors avoir envie de rechercher dans la relation avec vous le conseiller, le guide. Voire le thérapeute dont ils pensent avoir besoin. C’est un sentiment diffus, qui n’est pas consciemment élaboré. On peut seulement dire qu’il y a une attirance vers la personne qui a fait le travail nécessaire pour tirer profit de sa Vénus rétrograde.

Vénus et Uranus

Comme toutes les planètes rétrogrades, Vénus rétrograde est influencée par l’énergie d’Uranus. Autrement dit par l’énergie qui nourrit le processus d’individuation. Qui pousse à s’affranchir des conditionnements et des schémas de fonctionnement imposés. D’ailleurs, dans certains cas , Uranus peut avoir un effet comparable à celui de Vénus rétrograde. En maison II, par exemple.

Cette énergie d’Uranus vous incite à vous libérer de toutes les formes de conditionnement inutiles. Du regard des autres. Des habitudes de comportement obsolètes ou qui vous empêchent d’avancer. De ces valeurs auxquelles vous attachez de l’importance mais auxquelles, finalement, vous n’adhérez pas vraiment, au fond de vous-même.

Vous libérer de ces contraintes ne fera peut-être pas disparaître totalement le sentiment de décalage, mais ce qu’il en restera sera devenu beaucoup plus facile à supporter.

Vénus rétrograde et la solitude

Une autre source de difficultés vient de ce que, assez naturellement, si vous avez Vénus rétrograde, vous avez probablement un certain penchant pour la solitude. Mais vous vous sentez parfois vraiment trop seul ou seule. La solitude finit alors par vous peser. Car nous avons aussi besoin de relations. Le sentiment d’être intérieurement toujours seul – même dans une relation intime – peut devenir difficile à supporter.

Redéfinir votre système de valeur de manière solide et authentique est une condition, et en même temps un moyen, pour sortir de votre sentiment de solitude. Car, vous le savez, c’est beaucoup plus un sentiment de solitude qu’une réelle solitude. Ce sentiment, c’est par un changement d’attitude qu’il est possible de le gérer.

On observe aussi l’inverse, quand le mécanisme de compensation entre en action. On recherche alors la personne idéale, celle qui va s’identifier à vous ou celle en qui vous allez vous identifier. Mais on ne la trouve pas immédiatement, en particulier parce qu’on répète des situations qu’on n’a jamais pu résoudre, des schémas qu’on n’a jamais réussi à éliminer.

Jusqu’à ce que la solution apparaisse et que ces blocages soient résolus. Alors, les choses rentrent dans l’ordre, l’équilibre s’installe. On peut dire que, dans une perspective karmique, le karma a été purifié sur ce point particulier.

Vénus rétrograde en transit

Les moments les plus forts et déterminants du travail proposé par Vénus rétrograde sont liés aux périodes de transit de Vénus. Particulièrement les transits de Vénus rétrograde sur sa position natale.

Il peut être également très fructueux d’analyser les périodes où, dans son mouvement sur son orbite, Vénus est rétrogade. Ce sont souvent des périodes où, si vous avez votre Vénus rétrograde, vous vous éloignez de votre façon de vivre habituelle. Où vous plongez en vous pour redonner un sens à votre vie. Vous remettez en question votre vision du monde, et vous la recréez pour que votre vie prenne un sens renouvelé.

Alors vos priorités changent, ce qui a de la valeur à vos yeux se modifie, votre système de valeurs lui-même s’en trouve transformé. Votre réseau relationnel va s’adapter, de même que votre façon d’entrer en relation avec autrui. Les autres ne vous verront plus avec les mêmes yeux. Car vous aurez changé intérieurement.

Car telle est l’intention de Vénus rétrograde, qu’il s’agisse de la planète natale ou de la planète en transit. Vénus rétrograde interroge la relation intérieure que vous avez avec vous-même, et donc ce qui fonde le sens même de la vie en général, et de votre vie en particulier.

Si vous réussissez à utiliser efficacement l’énergie de Vénus et à accomplir le gros travail auquel vous invite Vénus rétrograde, alors vous serez comme celui dont parle Dane Rudhyar :

Il rayonnera l’essence subtile de sa personnalité renouvelée et n’aura plus à éprouver le besoin de sommeil, l’obscurité de l’épuisement et les tempêtes de la souffrance. Même incompris, méprisé, peut-être diffamé et en butte à la moquerie, il avancera toujours, affermi et renforcé par l’expérience intérieure d’un but et d’une vérité dont il portera haut la torche ardente, pour que tous les hommes la voient et l’utilisent comme guide, s’ils le veulent.

Dane Rudhyar, Triptyque astrologique, p. 297

3 réflexions sur « Vénus rétrograde »

  1. Très bel éclairage sur Venus R que j ai moi-même en natal .
    Effectivement la valeur que l on se donne , l estime de soi , le décalage avec les autres pas toujours facile à vivre avec en plus un axe intercepté en taureau/scorpion et un uranus en maison 2 retrograde également conjoint a pluton R aussi ..Et j ai également Jupiter retrograde la totale 😂😂😂 Mais j ai enfin réussi a me libérer de mes chaînes, croyances , regards d autrui bref a m individualiser et surtout à m aimer à 55 ans..
    Merci pour ces supers articles sur les planètes rétrogrades 🙏🙏🙏 j attends les autres avec impatience 😊

  2. Bonjour Jean-Louis,
    Merci beaucoup pour ces éclairages. Ma révolution solaire 2021-2022 (fin 2021) présente Vénus rétrograde (maitre d’ascendant Taureau, avec Uranus rétrograde conjoint à la flèche d’ascendant !), parfaitement conjointe à Pluton en Maison 9 Capricorne (mon signe solaire)… Ca me parle beaucoup !
    Amicalement,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *