novembre 24, 2020
Saturne

Saturne et ses cycles

Temps de lecture : 5 minutes

Saturne : vous souvenez-vous de la chanson de Georges Brassens ?

Il est morne, il est taciturne
Il préside aux choses du temps
Il porte un joli nom, Saturne
Mais c’est un dieu fort inquiétant.

Saturne est-il maléfique ? Comme toujours en astrologie moderne, les choses sont un peu plus compliquées qu’il semble.

Parmi les cycles des planètes, peu nous intéressent vraiment. Certaines sont trop rapides. Leur ”retour” (sous-entendu à leur position initiale dans le thème natal) est trop fréquent. Il finit par devenir une habitude à laquelle on ne prête plus beaucoup attention. 

Le cycle du Soleil est un cas particulier. Nous le fêtons (à un jour près) à chacun de nos anniversaires.

Il faut donc arriver à Jupiter pour trouver un cycle un peu ”long” (12 ans). Le cycle de Saturne dure 29 ans, celui de Chiron 50 ans environ. Uranus revient à sa position initiale au bout de 84 ans. Il ne concerne donc pas tout le monde. 

Oubliez Neptune (165 ans) et Pluton (250 ans). Vous n’avez aucune chance de les voir revenir à leur position initiale au cours de votre vie. Par contre, il se peut que vous viviez l’opposition de Neptune à sa position initiale. 

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de Saturne. Vous vivez son premier retour à l’âge de 29 ans environ, le deuxième vers 58 ans, et le troisième, avec un peu de chance, quand vous aurez 87 ans. C’est un peu comme si Saturne marquait les trois ”âges” de la vie

Pourquoi le cycle de Saturne est-il si intéressant ?

Or, durant chaque cycle, Saturne passe par trois étapes importantes. D’abord un carré, vers 7 ans. Ensuite une opposition, vers 15 ans. Puis un autre carré, vers 22 ans. Avant de revenir à sa position initiale.

Le cycle de Saturne concerne notre vie dans la mode physique, matériel, concret. Le monde des choses et des gens. Et la position de Saturne dans votre thème natal vous renseigne sur trois choses :

  • sur votre manière privilégiée d’aborder la vie (le signe de Saturne), 
  • sur les domaines d’expérience où vous avez tendance à le faire (sa maison), 
  • et sur ce qui vous poussera à agir et vous motivera (ses aspects) au fur et à mesure que vous avancerez à travers ses cycles. 

Or, chaque moment des cycles de Saturne est l’occasion de remises en question. 

”Beaucoup parmi les crises majeures de l’âge adulte sont représentées au moins partiellement par les transits de Saturne. Ce sont des moments où on doit prendre des décisions et laisser passer une occasion au profit d’une autre. Ainsi les énergies de Saturne actualisent notre vie et, en même temps, limitent les possibilités futures. Un tel processus est nécessaire, bien qu’il puisse avoir des conséquences dangereuses.”

(Robert Hand)

Ainsi, écoutez Georges Brassens : 

En allant son chemin, morose
Pour se désennuyer un peu
Il joue à bousculer les roses
Le temps tue le temps comme il peut.

Chacun de ces moments que je vais décrire mérite un approfondissement. Ce sont le signe, la maison et les aspects de Saturne en transit qui vous permettent cette analyse.

De votre naissance au premier retour de Saturne

C’est donc la période qui va de votre naissance à l’âge d’environ 29 ans. Au cours de cette période, vous rassemblez de l’information. Soit directement sur la base de vos expériences. Soit indirectement par votre éducation familiale, le milieu scolaire. Puis, plus tard, à travers les influences de la vie en société. 

Cet apprentissage fait appel, dans un premier temps, à votre intuition et à votre ressenti. Ensuite, après ”l’âge de raison”, vous utilisez votre intellect pour réfléchir de plus en plus aux informations que vous recevez du monde extérieur. Et vous en tirez des conclusions, vraies ou fausses, qui déterminent vos attitudes et vos comportements.

Ce cheminement passe par trois phases :

  1. Jusqu’à 7 ans environ, les choses se passent beaucoup dans le milieu familial.
  2. Ensuite c’est le milieu scolaire qui prend une grande importance. Vers 15 ans, une rupture psychologique se produit, avec une prise d’autonomie par rapport aux parents.
  3. A partir de 21 ans, vous endossez peu à peu un costume d’adulte, mais c’est difficile.

C’est seulement quand arrive le premier retour de Saturne que vous êtes pleinement adulte. Tel est en tout cas le point de vue de l’astrologie.

Le deuxième acte de la pièce : de 29 ans à 57 ans

Donc, à 29 ans, vous commencez votre vie d’adulte. Vous êtes maintenant responsable de vos actes vis-à-vis du monde extérieur. Vis-à-vis de vous-même, votre responsabilité relève plutôt du cycle Saturne-Soleil. Vous commencez à construire, sur la base de tout ce que vous avez appris. 

Vers l’âge de 36 ans, vous avez pris votre régime de croisière. Vous avez acquis de l’assurance. Mais, comme dans le symbole du Yin et du Yang – il y a du yin dans le yang, et inversement -, les problèmes, les doutes, commencent à se faire sentir.

A 43 ans, arrive l’heure des premiers bilans. Saturne est alors en opposition avec votre Saturne natal. C’est une autre façon de voir la crise de la quarantaine. Il s’agit maintenant de reconnaître les échecs. D’en tirer des leçons pour la suite. Et aussi de profiter des succès, qui sont les fruits de vos efforts.

Le deuxième carré de Saturne, au cours de ce deuxième cycle, se produit à 50 ans. Il provoque une prise de conscience qui vous incite à vous préparer pour le troisième cycle, qui va commencer dans 7 ans. C’est le moment d’acquérir du recul. D’abandonner des opinions ou des habitudes antérieures qui n’ont plus de raison d’être. 

Le temps des questions fondamentales, après 57 ans

Vient maintenant le moment de vous retirer peu à peu de la vie sociale. Et d’entrer dans une période de réflexion sur les grandes questions de la vie. Car Saturne – ou plutôt Chronos – est en rapport avec le temps qui passe. Avec notre nature mortelle. 

Certains d’entre vous vont peut-être employer cette troisième période à tirer parti de toutes les ressources que les deux premières périodes vous ont permis de rassembler. C’est aussi le moment où vous vous préoccupez de ce que vous allez laisser. De ce qui va réussir à passer ”l’épreuve du temps”.

Saturne : la vie et la mort

Le cycle de Saturne est, à maints égards, relatif au cycle de la vie et de la mort. Et c’est pourquoi on a longtemps parlé du côté ”maléfique” de Saturne. Oui, Saturne est la planète de la vieillesse, quand les structures se défont. Car Saturne est la planète de l’ordre et de la structure. La structure du temps comme celle de toutes choses. 

Selon Robert Hand, ”… quand nous vieillissons, nous concrétisons de plus en plus, et avons donc de moins en moins de potentiel. Nous courons le risque de la rigidité et de la mort prématurée. La mort peut finalement être comprise comme le moment où tout est concrétisé (au moins dans cette vie) et où il n’y a plus de potentiel. On peut s’approcher très près de cet état sans connaître la mort physique. Tel est le danger véritable et très grave avec Saturne.”

5 réflexions sur « Saturne et ses cycles »

  1. Votre article est non seulement très très intéressant pour une astrologue confirmée mais également pour tous ceux qui souhaitent découvrir l’astrologie Humaniste ! BRAVO et MERCI !

  2. Ping : Neptune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *