Pluton rétrograde

Pluton rétrograde : vos secrets enfouis

Temps de lecture : 8 minutes

Pluton est rétrograde pendant la moitié de l’année. Cela signifie que la moitié des êtres humains ont Pluton rétrograde dans leur thème natal. Il est donc un puissant facteur d’évolution collective. Puisqu’il incite la moitié de l’humanité à remettre régulièrement en question, d’une manière ou d’une autre, son statu quo. A refuser la stagnation. Et à favoriser, au contraire, la croissance et le développement.

A votre niveau, si votre Pluton natal est rétrograde, il a tendance à stimuler votre désir d’avancer vers votre but dans cette incarnation. Et à le faire de façon accélérée. D’une manière qui vous est propre. Car Pluton rétrograde vous invite à agir en tant qu’être individualisé, au niveau le plus profond.

Pluton rétrograde, accélérateur d’évolution

Certes, il vous pousse à vous intérioriser, à vous éloigner le plus possible des activités purement extérieures. Mais cette incitation à explorer les zones les plus secrètes de votre inconscient peut se heurter à deux obstacles :

  1. d’une part, d’autres éléments de votre thème peuvent favoriser en vous des tendances opposées à celles que provoque votre Pluton rétrograde,
  2. et d’autre part les forces puissantes que déclenche Pluton rétrograde. Ce sont des forces de destruction comme de régénération. Elles peuvent être si profondément enfouies dans votre inconscient qu’elles sont difficiles à discerner, et donc à mettre en œuvre.

Lorsque les énergies plutoniennes s’accumulent sans trouver d’exutoire suffisant, des tensions profondément perturbatrices peuvent bouleverser votre équilibre psychologique. En effet, ignorer les forces liées à Pluton peut s’avérer dangereux, car les tensions finissent par vous devenir insupportables.

Les forces souterraines
Les forces souterraines

Alors elles surgissent sans prévenir et se manifestent avec violence. Chargées d’émotions fortes, ces tensions se résolvent en rêves éveillés, en sommeils profonds, bref dans des états de conscience altérée.

Pluton, source primordiale de connaissance de soi

Pluton est le symbole du conflit entre nos deux désirs fondamentaux. Le désir de s’installer dans la sécurité d’une part. Et d’autre part le désir de rompre avec nos habitudes pour changer et retrouver la source de notre être. Ce second désir crée, bien sûr, un fort besoin de se retirer en soi.

Ce besoin est nourri par la nostalgie du « paradis perdu ». Tant que ce besoin reste inassouvi, tant que vous ne faites rien pour satisfaire le désir qui lui est associé, vous ressentirez toujours un sentiment de distance vis-à-vis de vous-même.

Or Pluton rétrograde a tendance à mettre l’accent sur votre désir de retourner à votre source. Il vous fait sentir à quel point il est nécessaire d’accélérer l’élimination de tous les désirs qui tendent à vous éloigner de cette source. Qui vous en séparent de plus en plus.

D’où un sentiment de perpétuelle insatisfaction qui tient à Pluton lui-même. Mais ce sentiment est plus profond, plus permanent, si votre Pluton natal est rétrograde.

N’oubliez pas que chacun d’entre nous, avec ou sans Pluton rétrograde, fait cette expérience, à sa façon. L’insatisfaction est liée à l’opposition des désirs qui coexistent en nous. Jusqu’à ce que vous parveniez à éradiquer tous les désirs d’éloignement de la source, ce sentiment d’insatisfaction perdure. Et comme Pluton est très introverti, il se peut que le refoulement de ces désirs – pour éviter d’avoir à les éradiquer – soit cause de souffrance.

Le rôle essentiel de Pluton
pour comprendre notre désir profond
et la façon dont les nœuds lunaires
nous donnent la clé de sa réalisation
(notre mission de vie)
sont le fil conducteur de la formation
Acceptez votre mission

Pour peu que vous avanciez vers ce désir de retour vers la source de votre être, vous connaîtrez la satisfaction ultime. Et si votre Pluton natal est rétrograde, vous vivez, ou vous vivrez, cette expérience de façon plus profonde et plus constante que les gens qui ont Pluton direct. Car Pluton rétrograde accélère, à sa manière, le processus d’évolution.

Pluton rétrograde et les conflits intérieurs

Si votre Pluton rétrograde est concerné par des aspects dissonants puissants, les tensions qu’il génère sont intériorisées. Il se peut que vous ressentiez une hostilité sourde vis-à-vis de vous-même. Une hostilité vécue comme une agression venant de l’extérieur et incontrôlable.

Si ce Pluton dissonant était direct, vous pourriez probablement trouver aisément une parade. Mais des facteurs inconscients entrent en jeu, avec Pluton rétrograde. Il vous est donc moins facile de contrôler ce qui constitue « l’ombre » en vous.

Pluton contrôle le fondement terrestre de toute existence, le sol dans lequel toute vie retourne après la désintégration automnale. Pluton règne également sur le monde souterrain. Le monde dans lequel les êtres humains, après la mort, sont réabsorbés dans le vaste humus psychique, la matrice d’où l’humanité renaît sans cesse (c’est-à-dire l’inconscient collectif de Jung), dans son ascension périodique vers une existence consciente, rationnelle et individualisée.

Dane Rudhyar, Conjonctions de Uranus et Pluton

Il n’en demeure pas moins que Pluton rétrograde vous offre une opportunité de creuser profondément. Et peut-être de découvrir les racines de ces facteurs inconscients. Elles sont souvent karmiques. Elles peuvent donc vous permettre de mieux vous comprendre. De mettre en lumière certaines aspects du fonctionnement de votre inconscient. D’explorer vos motivations secrètes. Celles des autres également, Bref, de scruter les mystères insondables de la nature humaine.

Mais il faut bien admettre que tirer les leçons de votre Pluton rétrograde exige du courage et du savoir-faire. Rares sont ceux qui réussissent à dompter ses énergies mystérieuses, et à en comprendre pleinement les tenants et les aboutissants.

Transformation personnelle et transformation collective

Si vous avez un Pluton rétrograde, vous sentez bien que les maladies de la société vous motivent à vous transformer personnellement. Certes, vous savez que vous ne pouvez pas changer le monde. Mais vous savez aussi que vous avez le pouvoir de changer votre monde intérieur.

De quelle manière ? En supprimant tout ce qui vous empêche de progresser et de manifester votre évolution. Tout ce qui vous empêche de vous purifier intérieurement.

Vous faites ainsi du combat de l’humanité un combat intérieur personnel. Vous éprouvez le besoin de surmonter, en vous, tout ce qui selon vous affaiblit le niveau de conscience de la société dans laquelle vous vivez.

Auquel vous réagissez d’ailleurs fortement. Une chose vous irrite particulièrement : le manque d’honnêteté des gens vis-à-vis d’eux-mêmes. Vous cherchez donc à vous détacher le plus possible des habitudes et des comportements de ceux dont la vie est très éloignée de votre propre réalité intérieure.

Avec Pluton rétrograde, vous faites probablement partie de ces gens qui, à des degrés divers, protègent le pouvoir qu’ils ont sur leur propre vie. Ils prêtent peu attention, dans le monde extérieur, aux symboles d’autorité. Contrairement à ceux qui ont Pluton direct – et qui sont approximativement aussi nombreux. Eux défient vigoureusement les pressions extérieures à caractère autoritaire.

De ce point de vue, les gens qui ont Pluton rétrograde semblent distants par rapport au collectif. Au point que leur attitude peut être qualifiée d’antisociale, ou d’isolationniste. Au contraire de ceux dont le Pluton est direct, parmi lesquels se retrouvent les rebelles marginaux et les mécontents. Ceux qui contestent les institutions.

Au fond, si votre Pluton est rétrograde, la seule révolution qui vous intéresse, c’est la révolution intérieure. Alors vous protégez votre intimité. Ce qui vous rend très difficile à bien connaître, du fait de votre tendance naturelle au secret. Au point que vous pouvez vivre intérieurement des tremblements de terre, des éruptions psychologiques, ou des épisodes de purification intérieure. Sans que personne ne s’en rende compte.

Pluton rétrograde en transit

Ce Pluton nous concerne tous. Lui aussi agit au niveau le plus profond, le plus « souterrain » de notre être. Il interrompt l’évolution en cours dans la maison à travers laquelle il passe. Et il oriente notre attention vers des domaines qui exigent de notre part un effort de purification et de régénération.

Ce faisant, Pluton rétrograde poursuit son œuvre, avec obstination. Il le fait parfois avec brutalité. La manière lui importe peu, nous semble-t-il. Ce qui compte dans l’action de Pluton rétrograde, c’est de nous faire avancer en nous incitant à nous transformer. A accomplir ce que nous n’avions pas accompli au cours des transits précédents. A régénérer ce qui a réellement besoin de l’être.

Chaque transit de Pluton rétrograde nous offre une occasion de revenir en arrière, de découvrir des sources d’énergie cachées, qu’on n’avait jamais remarquées. Elles peuvent nous aider à atteindre nos objectifs dans le domaine indiqué par la maison. Mais pour cela, nous devons les utiliser correctement. Respecter une certaine discipline, contrôler nos émotions, et maîtriser nos désirs.

Pluton rétrograde nous pousse à nous concentrer sur la maison concernée par son transit, plutôt que de disperser nos énergies en poursuivant des projets de natures diverses. C’est une occasion de mieux appréhender nos limites intérieures.

Pluton rétrograde en transit est donc particulièrement utile pour traquer nos points faibles cachés, quel que soit le domaine où ils se trouvent. Car, quand il est rétrograde, Pluton est encore plus attentif aux petits détails, ceux que nous ne percevons pas en temps « normal ».

La période de transit offre donc une opportunité, pour peu que nous soyons pleinement conscients, d’identifier les éléments de notre nature profonde qui ont besoin de mourir à quelque chose pour renaître à autre chose, après avoir été régénérés.

Dans Astrology, a cosmic Science, Isabel Hickey cite le texte suivant.

« Mon tigre est ce que chaque homme a en lui. Je ne parle pas d’une mauvaise habitude ou d’une passion dégradante ou quoi que ce soit de nécessairement vicieux. Ma théorie est que chaque homme reçoit au début de sa vie une bête dans le sens le plus noble du terme, avec laquelle il doit composer tout au long de sa vie. Il peut s’agir d’une ambition, d’une passion, d’une tentation ou d’un vice, comme vous voulez, mais c’est avec cette bête qu’il doit vivre. Maintenant, c’est en fonction de ses relations avec la Bête que l’homme est grand ou pas.
« S’il fait face à la Bête – et la Bête est généralement quelque chose qu’un homme sait sur lui-même et que personne d’autre ne sait -, la Bête peut être utilisée, magnifiquement utilisée. S’il a peur, prétend que le Tigre n’est pas là, construit des murs, se cache dans les villes, fait tout ce que vous voulez, alors il doit se préparer à une vie de perpétuelle inquiétude, et il peut être certain qu’à un moment ou à un autre, le Tigre surgira – et alors il y aura une crise. »

Prom, Duchesse de Wrexe, de Hugh Walpole

Et Isabel Hickey ajoute : « Le Tigre est un autre nom pour Pluton. »

5 réflexions sur « Pluton rétrograde : vos secrets enfouis »

  1. Article hyper intéressant et je me reconnais bien dans ce pluton R qui dans mon thème natal est conjoint a Uranus retrograde lui aussi .Attachez vos ceintures ça va décoiffer 😅😅😅

  2. Merci pour toutes ses explications concernant les planètes retrogrades, surtout qu’elles sont toujours positivées.

  3. Merci. JEAN LOUIS.
    Dommage le texte pluton conjonction uranus est en anglais .Comment l avoir en français ?Pouvez-vous me renseigner ?
    Merci pour votre texte . Je viens de mettre en lumière des habitudes que je ne comprenais pas. PlutonR conjonction UranusR M11.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *