novembre 24, 2020
planète maîtresse

Maîtrise planétaire : vision moderne et vision traditionnelle

Temps de lecture : < 1 minute

En astrologie moderne, certains signes ont deux planètes maîtresses (par exemple, Neptune et Jupiter pour les Poissons). 

Trois des planètes sont des découvertes « récentes » des astronomes : Uranus en 1781, Neptune en 1846 et Pluton en 1930. Les astrologues les ont alors intégrées dans leur système. On les a donc désignées pour être planètes maîtresses de signes qui avaient déjà une planète maîtresse : Scorpion, Verseau et Poissons.

Voici donc le tableau complet des maîtrises planétaires, telles qu’on les utilise actuellement en astrologie humaniste, par exemple.

Lorsque vous vous intéressez à la planète maîtresse d’un de ces trois signes (Scorpion, Verseau et Poissons), je vous suggère de commencer par les maîtres planétaires « modernes » (respectivement Pluton, Uranus et Neptune). Puis vous ajoutez des détails grâce aux maîtres planétaires traditionnels (Mars, Saturne et Jupiter).

Si vous souhaitez être informé.e de la parution d’un nouvel article, il suffit de vous inscrire dans la colonne à droite.

3 réflexions sur « Maîtrise planétaire : vision moderne et vision traditionnelle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *