avril 14, 2021

Lune natale et karma

Temps de lecture : 8 minutes

Si vous préférez écouter cet article plutôt que le lire,
il vous suffit de cliquer ICI pour vous rendre sur la page qui vous permettra de le faire.

Pourquoi suis-je né à 17 heures, sous le signe du Lion ? Pourquoi ai-je pris cette décision puisque, selon la « doctrine » karmique, le choix du lieu et du moment de notre naissance est de notre ressort ? 

Cette décision a eu parmi d’autres la conséquence suivante : mon Ascendant est en Sagittaire. Et c’est probablement ce qui explique que je me pose cette question. Que je cherche toujours le sens des situations et des événements.

La réponse à ma question est bien entendu abondamment présente dans mon thème natal. Les défis karmiques que je dois relever au cours de cette existence aussi. La position de Pluton, celle des nœuds lunaires, on pourrait dire aussi bien celle de toutes les planètes, apportent des réponses.

Mais je vais aujourd’hui vous proposer de regarder un peu en détail ce que votre Lune a à vous dire sur votre karma.

La Lune « karmique » 

La Lune a quelque chose à voir avec votre passé. Elle ne représente pas une mémoire factuelle, encore moins chronologique. Ce n’est pas la mémoire des événements que vous avez vécus. C’est la mémoire émotionnelle. Autrement dit la mémoire des émotions que vous avez ressenties, la mémoire des réponses émotionnelles qui ont été les vôtres dans les situations diverses des vies qui forment votre passé.

Peu à peu, ces réponses émotionnelles sont devenues des habitudes, des schémas profondément enracinés. Ils se sont accumulés. Et ils font partie du bagage avec lequel vous avez « débarqué » dans la présente existence : c’est une partie de ce que représente votre Noeud Sud.

Certains de ces schémas, certaines de ces habitudes, viennent de vous-même. C’est vous-même qui les avez construits. D’autres vous ont été transmis par votre famille, vos ancêtres.

D’une façon plus générale, on peut dire aussi que votre Lune représente les approches instinctives que vous avez intégrées peu à peu au cours de vos vies antérieures. C’est le côté instinctif de votre nature.

Comme votre Lune est, comme je viens de le dire, liée à votre Noeud sud, elle est également associée à votre Noeud Nord, celui qui représente le but de votre existence actuelle. Ce but, on peut le définir comme le résultat souhaitable du processus de purification de votre karma au cours de cette existence. 

Enfin, traditionnellement, vous le savez, on associe la Lune à la façon de satisfaire nos besoins intérieurs. À notre façon de nous nourrir intérieurement.

Le signe de votre Lune

Il semble bien qu’une des leçons que nous avons à apprendre au cours de cette existence, et donc du processus de purification de notre karma, concerne la gestion de nos émotions. C’est donc autour de cette grande question que je vais vous proposer une interprétation karmique de votre Lune natale selon son signe.

Votre Lune en Bélier s’exprime à travers des émotions fortes, centrées sur vous-même. De vos actions, vous attendez une gratification immédiate, vous supportez mal les frustrations. Il s’agit donc d’apprendre à vous affirmer sans excès, tout en satisfaisant vos besoins émotionnels. Et d’apprendre à le faire avec patience. Ils sont pourtant puissants, vos besoins, comme le sont les besoins de votre ego en construction. Mais vous pouvez apprendre à les ressentir profondément sans obligatoirement les exprimer avec trop de vigueur.

Si vous êtes né.e avec une Lune en Taureau, votre besoin émotionnel majeur concerne la sécurité, et donc la peur lorsque la sécurité vous manque. Le type de sécurité que vous recherchez est lié à la nature de votre karma, et votre quête de sécurité peut s’exercer à différents niveaux. Mais elle est probablement puissante, peut-être rigide en terme d’émotion. Elle peut aller jusqu’à accepter les sacrifices comme prix de la sécurité. Ce que votre Lune en Taureau vous invite à faire, c’est à rechercher la source de votre sécurité à l’intérieur de vous plutôt qu’à l’extérieur. À découvrir que c’est la source la plus sûre de sécurité.

Si votre Lune est en Gémeaux, vos émotions sont certainement fugaces et rapidement rationalisées. Vous avez tendance à parler de vos émotions, à penser à vos émotions, plutôt qu’à les vivre. Car vous avez appris dans le passé à couper court à vos émotions, en tout cas à leur expression spontanée. Mais vous n’êtes pas sans ressentir des émotions. Et vous avez la capacité de maîtriser la façon dont vous les vivez. Cette existence vous offre l’opportunité de développer cette capacité, afin de vivre librement vos émotions sans qu’elles vous envahissent et vous submergent.

La Lune en Cancer est probablement le plus sensible en profondeur, même si elle semble froide en apparence. Les émotions qui lui sont associées sont liées au sentiment de vulnérabilité que vous ressentez et qui vous pousse à rechercher une protection. Il s’agit donc au cours de cette existence de satisfaire ce besoin de protection et de sécurité, sans excès. Si votre Lune est en Cancer, elle a tendance à vous relier fortement à votre passé. C’est une tendance qu’il est bon d’atténuer le plus possible, car elle peut vous empêcher de vous tourner résolument vers l’avenir.

En Lion, votre Lune reprend et accentue les caractéristiques d’un Soleil en Lion. On retrouve donc la recherche de visibilité et de reconnaissance. Un besoin de se singulariser, d’exister dans votre individualité. Besoin lié à une sorte de vulnérabilité cachée, probablement issue d’expériences du passé. Car ce sont les expériences du passé qui ont fait naître votre vulnérabilité. D’une part par la prise de conscience du caractère éphémère des choses (par exemple l’exercice du pouvoir), et de l’insécurité qui en découle. D’autre part en faisant ressentir concrètement le danger qui il y a à s’exposer trop spontanément.

Votre Lune, si elle est en Vierge, fait référence à un passé peut être prioritairement marquée par l’idée de services rendus. Il y a dans cette Lune une habitude de rendre service, voire de se sacrifier pour autrui. Elle pousse à l’analyse, à l’autocritique. Vos émotions sont maîtrisées, car elles pourraient dans le cas contraire devenir source de chaos. Or la Lune en Vierge apprécie l’ordre. Le travail de purification du karma consiste à atténuer la rigueur apprise antérieurement, et à vivre peu à peu vos émotions d’une façon contenue mais en même temps authentique.

En Balance, votre Lune révèle un besoin profond de relation, un besoin de plaire pour garantir ces relations. Ce besoin vient du passé, où il s’est traduit par un perpétuel ajustement aux besoins d’autrui. C’est une façon d’assurer la sécurité dans les relations, de faire en sorte qu’elle s’établissent dans l’harmonie. Le travail karmique à faire au cours de cette existence consiste bien sûr à établir des relations plus justes. Des relations qui, tout en prenant en compte les besoins d’autrui, satisfont également votre envie de vous occuper de vous-même.

Votre Lune, si elle est en Scorpion, se révèle le plus instinctive mais aussi la plus envahissante qui soit. Les émotions que vous avez appris à développer dans vos existences précédentes sont profondes. Elles répondent à des besoins compulsifs. Elles s’aventurent parfois dans des zones sombres, dans l’ombre, jusque dans les tabous. bien entendu, elles sont liées bien sûr à des expériences passées. Avec la Lune en Scorpion, se présente la nécessité d’un travail intense sur votre passé. Il faut le purger pour purifier votre karma.

Si votre Lune est en Sagittaire, elle correspond à un besoin de grande liberté émotionnelle. Vous êtes probablement mal à l’aise face aux émotions exprimées par autrui. Cela peut d’ailleurs vous valoir une réputation d’insensibilité. Pourtant, vous réagissez souvent avec impulsivité, comme sous le coup de bouffées émotionnelles que vous regrettez par la suite. Il ne s’agit bien sûr en aucune manière d’étouffer la vie émotionnelle qui s’agite en vous. Il s’agit plutôt d’acquérir un certain détachement dans l’expression de vos émotions.

Si vous êtes né.e avec la Lune en Capricorne, vos émotions sont parfaitement contrôlées. Ce qui vous dirige, c’est ce que vous devez faire, et non pas vos émotions. Du passé, vous avez conservé un grand besoin de sécurité. Et c’est dans un certain conformisme que vous trouvez à le satisfaire. Votre sens des responsabilités est fort, et nourrit votre tendance à porter des jugements. Y compris sur l’expression des émotions chez autrui. Vous-même trouverez un grand intérêt à apprendre à vivre vos émotions de façon spontanée et authentique.

Une Lune en Verseau vous permet de vivre vos émotions avec beaucoup de détachement. Il semble parfois que vous êtes même coupé.e de vos émotions. Cette apparente indifférence peut rendre difficile la réalisation de vos objectifs, qui consistent à convaincre les autres de progresser vers l’avenir de manière innovante. Mieux vaut donc pour vous apprendre à ressentir et exprimer vos émotions de manière juste et authentique. Votre intuition, alliée à l’attention que vous portez au monde qui vous entoure, doit vous permettre de réussir cette évolution.

En Poissons, votre Lune est pleine de sensibilité. Elle réagit fortement aux situations et aux événements. Vous avez donc appris par le passé à échapper aux vicissitudes du quotidien, sources de perturbations émotionnelles. Votre Lune est souvent porteuse de schémas venant du passé, et qui alternent des comportements de sauveteur et de victime. Ils sont souvent générateurs de sentiments qu’on pourrait dire parasites, au sens où ils ne sont pas authentiques. Et qui sont bien sûr porteur de désillusions dans la quête d’une relation saine avec autrui. La purification du karma passe, dans ce cas, par une analyse lucide et rationnelle de vos schémas de comportement.

Rôle de votre Soleil

Le travail sur les schémas émotionnels issus de votre passé, que je viens d’évoquer, met en jeu votre Soleil. 

Par son action sur la Lune, qui ne brille que dans la mesure où le Soleil l’éclaire, il permet de dépasser les émotions et les schémas émotionnels que représente votre Lune natale. Car votre Soleil, c’est votre énergie vitale profonde.

En agissant sur la Lune, votre Soleil influence la façon dont vous vivez pour développer votre nature primordiale. Au-delà des schémas émotionnels acquis pendant votre passé. On pourrait dire qu’en vivant authentiquement votre nature primordiale grâce au Soleil, vous parvenez à effacer les héritages problématiques, au plan émotionnel, de votre passé.

Les aspects de votre Lune

Comme dans tout travail d’interprétation de votre thème, la question des aspects est centrale. Ce sont les aspects, en particulier entre votre Lune et les planètes transpersonnelles, qui vous indiqueront, au-delà des émotions et des sentiments, les problèmes les plus sensibles que votre passé vous a légués. 

Selon les aspects, vous pouvez également sentir comment vous servir des énergies planétaires pour résoudre ces problèmes venant du passé. Le vôtre, et aussi celui de votre famille.

Votre Lune selon sa maison

Certaines maisons ont à mon sens une importance plus particulière quand il s’agit d’interpréter votre Lune au plan karmique.

Ainsi, la maison 2 vous renseigne sur vos ressources, en particulier celles que vous avez héritées de votre passé. Les planètes que contient cette maison, le signe de sa cuspide, peuvent nourrir votre réflexion.

La maison 6 est souvent considérée comme la maison du karma corporel. Autrement dit du karma qui détermine votre santé et ses éventuelles défaillances.

La maison 7 est bien sûr la maison du karma de vos relations, au sens large.

Mais c’est surtout la maison 12 qui me semble importante, dans la mesure où elle précède le moment de votre incarnation, moment qui détermine votre Ascendant. Comme je l’ai expliqué dans un article consacré à cette maison, elle concerne le bilan que l’on fait à la fin de chaque cycle. Et ce bilan comporte le choix du bagage qu’on emporte pour commencer le cycle suivant. Bagage qu’on pourrait appeler le karma.

Un dernier conseil

Les interprétations karmiques sont toujours délicates. Quand on cherche à retrouver dans son thème natal des souvenirs précis de ce qui a pu se passer dans les vies antérieures, le risque est permanent de « prendre ses désirs pour des réalités ». Et dans ce cas l’interprétation n’a pas d’autre intérêt que de nourrir les fantasmes.

Dans ce domaine, il me semble que le meilleur garde-fou consiste à être très attentif à l’écho que suscite en vous telle ou telle hypothèse d’interprétation. Comment résonne-t-elle en vous ? Est-ce qu’elle sonne vrai ? Je dis bien « vrai », et non pas agréable. 

Pour être informé.e de la parution d’un nouvel article, il suffit de vous inscrire dans la colonne à droite.

Vous pouvez également demander votre inscription au groupe (privé) Facebook Mon thème astrologique.

Et si vous appréciez les vidéos, vous pouvez aussi vous abonner à ma chaîne YouTube (débutante) Jean-Louis Bour.

4 réflexions sur « Lune natale et karma »

    1. Bonjour Aurore
      J’ai moi-même la Lune en maison 8, mais en Cancer.
      Mon expérience personnelle me fait penser que la position de la Lune dans cette maison suggère de transformer radicalement la façon qu’on a habituellement de ressentir et de vivre (d’exprimer à l’extérieur) les sentiments et les émotions.
      Si on regarde cette question d’un point de vue karmique, on peut dire que votre Lune en Gémeaux vous invite à vivre vos émotions, plutôt qu’à les penser pour essayer de les comprendre.
      Qu’en pensez-vous ?
      Bien à vous. Jean-Louis

      1. Ca alors ! J’ai moi-même la lune en 8 en Verseau : oui, apprendre à exprimer mes émotions de façon subtile, dans le ressenti, plutôt que de m’en abstraire. C’est ma conclusion d’une réflexion d’hier qui m’a en outre permis de comprendre les tenants et les aboutissants d’une difficulté qui date. Merci pour votre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *