avril 13, 2021
soleil

Le Soleil, votre nature primordiale

Temps de lecture : 4 minutes

Pour nous, qui habitons la planète Terre, le Soleil est l’origine et la condition de la vie. Il rayonne de l’énergie qui nous permet d’exister. 

En astrologie, nous le symbolisons par un cercle contenant un point central. C’est un symbole que je trouve très parlant. Le cercle sans le point symbolise l’espace avant toute manifestation de l’existence. C’est un vide prêt à accueillir quelque chose, mais c’est un vide limité. Il est comme le zéro dans la symbolique arithmétique, prêt à accueillir le un.

Quant au point qui est au centre du cercle, c’est le point d’émergence, la source initiale, la racine de tout. C’est le verbe qui était « au commencement », selon l’Evangile de Jean. 

Je vais commencer cet article sur le Soleil par les figures imposées. Il est le troisième élément de votre thème que Jones suggère de prendre en considération (voir mon article à ce sujet). Que dit-on habituellement du Soleil dans un thème natal ?

Le Soleil physique émet une lumière que tous les autres astres reflètent, à commencer par la Lune. Il est ce qui leur permet à leur tour de briller. De même, chaque planète de votre thème reçoit l’énergie fondamentale de votre Soleil – c’est-à-dire votre énergie fondamentale – et lui donne une forme spécifique, un reflet particulier, selon le signe et la maison où se trouve votre Soleil. 

Votre Soleil exprime l’intention pure qui vous a poussé.e à exister. C’était une intention profonde, idéale, spontanée qui vous habitait dès le début de votre vie. Elle correspondait à la conscience que vous aviez déjà de vous-même. Avant que l’environnement vous éloigne peu à peu de votre nature primordiale, que les soufis appellent votre fitra. Or cette intention initiale, c’était de répondre à une aspiration au développement, à la plénitude, à la pleine conscience de qui vous êtes. 

Le Soleil est un élément yang

Vous le savez, le Soleil est yang. Le yang est le principe énergisant actif, source de tout mouvement. Étant yang, le Soleil est l’archétype de la volonté. Il représente l’énergie créatrice qui exerce son influence sur tout ce qui est susceptible d’exister. Qui stimule la volonté d’exister et cherche un espace le plus vaste possible pour s’exprimer. Le signe dans lequel se trouve votre Soleil natal (ce qu’on appelle « votre signe ») vous précise votre type d’énergie fondamentale. Et la maison où il se trouve vous indique l’orientation que vous pourriez chercher à donner à son utilisation.

On peut remarquer que, dans le symbolisme planétaire de l’astrologie, Mars est également liée au principe yang. Mais alors que l’énergie de votre Soleil est une énergie qui nourrit la vie, l’énergie de Mars est investie dans l’action. 

Le Soleil, en tant que yang et masculin, fait contrepoint à la Lune, qui est yin et féminine. Selon René Daval, Jung remarque que « dans l’horoscope, les deux principes les plus importants sont le soleil et la lune. Le soleil a les propriétés psychologiques de la nature active de l’être humaine, tandis que la lune présente celles de sa nature réactive. L’homme, dans sa nature active, est capable de volonté. Mais lorsqu’il est passif, il répond simplement aux stimuli du monde externe ou de son monde interne. » Le Soleil et la Lune constituent donc ensemble la dualité, issue de l’unité primordiale.

Quand le Soleil est en position forte dans un thème, il révèle une personnalité dotée d’une grande vitalité, émotionnellement et physiquement infatigable. Une telle personne sait transmettre sa vision du monde. Ce faisant, elle procure lumière et énergie aux autres. C’est pourquoi le Soleil est souvent associé à l’autorité – au sens d’autorité « morale » plus que de pouvoir.  Il est donc souvent considéré comme représentatif dans un thème des figures paternelles.

Enfin, notons qu’au niveau psychologique on peut associer le Soleil à la libido jungienne. Autrement dit l’énergie psychique fondamentale qui anime les quatre fonctions psychologiques du conscient, telles que Jung les définit.

Au fond, vous le voyez, le symbole du Soleil parait assez simple, même s’il est puissant. Et d’ailleurs, en astrologie, on lit à peu près toujours les mêmes choses à son sujet. Elles ne sont pas fausses mais elles laissent de côté, me semble-t-il, quelques aspects importants. 

Le Soleil est un symbole complexe

J’ai dit plus haut que le Soleil avait un rapport avec la conscience que nous avons de nous-même. Ce n’est pas une mince affaire. Comprendre et admettre la conscience que l’on a de soi exige beaucoup de lucidité, de courage et aussi d’humilité. Le risque de l’hypertrophie de l’ego n’est jamais très loin, quand il se prend pour le Soleil ! Le mythe d’Icare le rappelle.

Certes, le Soleil éclaire et, dans votre thème, attire votre attention sur des points fondamentaux pour vous. Mais il ne faut pas oublier deux choses. L’une est que la lumière est d’autant plus visible qu’on la contemple depuis les ténèbres. On en apprend aussi beaucoup sur soi en explorant les côtés « obscurs » de son thème astrologique (j’aurai l’occasion d’en parler dans un article futur). La seconde chose est que la lumière trop vive est aveuglante, et même dangereuse. Trop de lumière tue la lumière.

Le Soleil me semble donc un astre peut-être un peu moins « sympathique » qu’on le dit communément, sans suffisamment de discernement. Certes, il est l’astre de la lumière, de la chaleur et de la vie, mais il a sa part d’obscurité : il peut aussi être l’astre qui fait exister les ombres, qui cause les sécheresses angoissantes et fait mourir de soif. 

Comme chacun des astres de votre thème astrologique, le Soleil recèle des paradoxes. Son interprétation peut donc être complexe, et exige que vous l’intégriez dans une vision globale et dynamique de votre thème. 

Si vous souhaitez être informé.e au moment de la parution d’un nouvel article, inscrivez-vous dans la colonne à droite.

4 réflexions sur « Le Soleil, votre nature primordiale »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *