avril 14, 2021
Le signe du Taureau

Le signe du Taureau

Temps de lecture : 5 minutes

Vous êtes du signe du Taureau ? Vous connaissez quelqu’un dont c’est le signe ? Bref, vous voulez en savoir un peu plus sur la façon dont le Taureau fonctionne ? Je vais dans cet article essayer de satisfaire votre curiosité.

Comme je l’avais fait lorsque je vous ai parlé du Bélier, je vais commencer par interroger le symbole Sabian pour le premier degré du signe du Taureau. Le voici :

Un clair ruisseau de montagne.

Que fait un ruisseau de montagne sinon avancer, agir, contourner tous les obstacles pour rejoindre la rivière et au-delà l’océan ? C’est sa façon de montrer son irrésistible puissance. Il est libre de disposer spontanément de sa force, immédiatement. 

Car il n’a besoin de rien d’autre. Il se suffit à lui-même. 

Son eau est claire, symbole de pureté et d’excellence. On le voit donc manifester sa nature essentielle, de façon pure et spontanée. Sans que rien vienne l’empêcher d’aller vers son destin, sans que rien lui résiste.

L’énergie du Taureau

Opérant un basculement après le Bélier, le Taureau est d’énergie yin. C’est un signe de terre, comme la Vierge et le Capricorne, un signe fixe. 

Après le Bélier qui projette son énergie vers l’extérieur, voici venu le moment de vous retourner vers le centre pour consolider ce qui a commencé à se construire mais est encore mal assuré. Aussi pour essayer de donner des premiers fruits.

Il s’agit donc de stabiliser, d’enraciner et de pérenniser. 

Ce n’est plus le désir qui pousse à agir mais l’instinct de survie. La première question que se pose le Taureau est : comment survivre ? Comment assurer la préservation de ma propre vie d’abord, celle de mon espèce ensuite ? Et pourquoi faire ?

Les valeurs du Taureau

Car poser la question de la pérennité de l’existence vous invite, en tant que Taureau, à vous poser une question préalable : quel est le sens de mon existence ? 

Ainsi vous trouvez-vous confronté à la grande question des valeurs personnelles et du sens que vous donnez à la vie. C’est la raison pour laquelle Vénus est la planète maîtresse du Taureau, qu’il partage avec la Balance.

La position de Vénus en signe et en maison ? Le signe de la cuspide de la maison II qui est en analogie avec le Taureau ? Les aspects que forme Vénus avec d’autres planètes ? Tout cela vous fournit des indications importantes sur cette question des valeurs et sur la manière dont vous y répondez, si vous êtes du signe du Taureau.

Le projet du Taureau

Vous pouvez déjà sentir la nature du projet du Taureau. Il rassemble son énergie, et les ressources nombreuses qu’il possède et dont il a besoin pour être productif d’une façon stable. 

Car le Taureau est un signe qui se manifeste beaucoup par son instinct de possession. C’est sa richesse, c’est aussi la source de ses difficultés éventuelles.

Et c’est d’ailleurs son signe « partenaire », celui de la Balance, qui va le confronter à cette question centrale. Le signe de la Balance est en quinconce avec le signe du Taureau. C’est l’indice que l’énergie particulière de la Balance a quelque chose à apprendre au Taureau pour le faire grandir.

Ce que la Balance peut vous apprendre, si votre Soleil est en Taureau, c’est que vous ne possédez pas tout, contrairement à ce qu’il peut vous arriver de penser ou de croire. 

Certes, vos ressources sont considérables. Mais certaines vous manquent, que vous ne pouvez trouver que chez les autres. Il en est de même des valeurs. Les vôtres sont fortes. Tellement fortes qu’il peut vous arriver de les projeter sur autrui, au lieu d’être attentif aux valeurs des autres. Et c’est bien sûr la cause de conflits possibles.

Ainsi, la Balance peut vous aider, vous qui êtes du signe du Taureau, à relativiser l’importance que vous accordez à vos possessions. Elle peut vous faire découvrir que certaines attitudes – par exemple la jalousie, qui est nourrie par la tendance à vouloir posséder – sont dommageables, pour vous comme pour vos relations avec autrui.

Le problème majeur du Taureau

Cette question des relations avec autrui est une question délicate pour le Taureau. Si elle provoque trop de crises, elle peut devenir source de déceptions, de frustrations. Elle peut vous pousser à vous replier sur vous-même et à vivre en autarcie.

Vous le voyez, le Taureau se trouve devant une sorte de contradiction. D’une part, il a le désir de posséder. Et ce besoin de possession correspond à un besoin de sécurité et en même temps de plaisir. D’autre part, il a besoin de se relier fortement à autrui, quand il a compris que c’était nécessaire.

L’opposition entre le signe du Taureau et le signe du Scorpion, sur le zodiaque, participe de cette contradiction. Pour le Taureau, qui vit dans le monde matériel, le Scorpion représente l’intériorité. C’est un monde a priori étrange pour le Taureau, habitué à se tenir sur le sol plutôt que dans le sol, sous le sol.

Le Scorpion peut conduire le Taureau à s’intéresser à son monde intérieur. Il peut lui faire découvrir que c’est là que réside la source la plus solide et la plus fiable de sécurité. Ce faisant, il peut l’aider à résoudre le conflit intérieur entre l’instinct de possession et la réalité de la dépendance vis-à-vis de son environnement.

Le Taureau se trouve donc d’une certaine manière en conflit avec une idée aujourd’hui très répandue : nous ne pourrions vivre que dans l’interdépendance avec les autres. 

C’est une idée qui ne repose sur aucune preuve, aucune évidence. C’est donc une idée difficile à admettre pour le Taureau. Car elle crée une sorte de conditionnement, auquel il résiste. 

Elle peut cependant conduire le Taureau à comprendre que la véritable liberté est à l’intérieur. Mais qu’elle n’est pas incompatible avec une saine interdépendance avec les autres.

Vous êtes du signe du Taureau ? La maison du Taureau dans votre thème, les caractéristiques de la maison II (signe de la cuspide, planètes présentes dans la maison), la position de Vénus. Tout cela vous permet d’identifier les ressources innées que vous avez en vous. 

Des vidéos vous attendent sur la chaîne YouTube associée au blog.
Pour les trouver et vous abonner à la chaîne, cliquez ICI.

Grâce auxquelles vous pouvez cultiver cette liberté, développer des activités productives en collaboration avec autrui, et créer intérieurement les conditions de votre sécurité.

Dépasser le stade psychologique

Peu à peu, en tant que Taureau, vous allez réaliser que la véritable liberté consiste pour vous à vous libérer des conditionnements. En particulier du conditionnement qui vous pousse à être productif. À vous concentrer sur cet objectif. À être enfermé dans cet objectif.

Il convient également de se libérer d’un second conditionnement, dont j’ai déjà parlé, qui concerne la volonté de posséder des biens. Souvent par peur de manquer de quelque chose et de se retrouver dans une situation d’insécurité. 

Cette possessivité apparaissait déjà chez le Bélier. Comme le Bélier, le Taureau doit comprendre que plus il possède, plus il est possédé.

Cesser de vouloir posséder est donc un moyen d’acquérir de la liberté, la liberté de s’ouvrir au monde et aux autres, sans rechercher la moindre possession.

En fin de compte, votre Soleil en Taureau vous place face à un choix. 

Soit votre système de valeurs est de nature défensive. Autrement dit, vous consacrez vos forces et vos ressources à défendre vos possessions et votre sécurité. 

Soit votre système de valeurs est offensif. Il vous permet d’acquérir votre autonomie, laquelle doit reposer sur un sentiment de sécurité dont les racines sont à l’intérieur de vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *