astrologie médicale

Introduction à l’astrologie de santé

Temps de lecture : 5 minutes

Un jour, un de mes clients, qui était devenu aveugle à l’adolescence, m’a demandé si son thème contenait une indication sur la cause de sa cécité.

Effectivement, dans son thème, une étoile fixe, Spiculum, située à 0°47′ du Capricorne, est en conjonction avec la Lune (à 0°10’ du Capricorne). Or, selon la tradition, Spiculum est une étoile « maléfique » qui peut provoquer la cécité lorsqu’elle est conjointe à la Lune.

Comme vous pouvez l’imaginer, cette expérience m’avait interpellé. J’ai donc commencé à explorer le lien entre astrologie et santé. En quoi l’astrologie peut-elle être utile pour mieux prendre soin de sa santé ? Pour retrouver une bonne santé ? Pour guérir de troubles de santé ?

Astrologie et santé

Une première constatation s’impose : on est à la frontière de deux domaines aussi vastes l’un que l’autre, l’astrologie et la médecine. Chacun possède son vocabulaire, ses méthodes, ses traditions et son savoir. Autant dire que, pour pratiquer ce qu’on appelle souvent l’astrologie « médicale », il faut :

  • avoir acquis une solide formation en anatomie et en physiologie,
  • faire systématiquement valider ses conclusions astrologiques – causes et préconisations – par un praticien.

Cette deuxième recommandation est particulièrement importante. Non seulement pour des raisons légales, mais aussi parce que l’astrologie de santé en est encore à ses balbutiements, même si elle est très ancienne. Il vous suffit de lire, sur internet, ce qui se dit du rapport des signes aux parties du corps : les points de vue sont très contrastés (c’est un euphémisme). Vous constaterez que c’est une discipline loin d’être stabilisée, et qu’il faut donc l’aborder avec humilité et prudence.

Le fait de devoir associer un médecin à votre travail astrologique ne va pas sans problèmes, comme vous pouvez l’imaginer. L’expérience montre que l’astrologie de santé rencontre un écho intéressé chez des médecins sensibles aux approches holistiques, comme l’homéopathie. Or vous connaissez la position de la médecine officielle en France sur l’homéopathie. Et sur les approches thérapeutiques holistiques en général. Vous pouvez donc imaginer aisément que l’astrologie de santé n’est pas la bienvenue dans un monde dominé par l’approche allopathique de la médecine !

Quels sont les principes fondamentaux de l’astrologie de santé ?

Les planètes indiquent le dysfonctionnement

Les planètes, pour commencer. On considère qu’elles représentent les fonctions et les dysfonctionnements éventuels de certains organes, ou systèmes, du corps. Par exemple, Mars indique une inflammation aiguë, une flambée d’une affection spécifique. L’organe, ou le système, concerné est indiqué par le signe, comme vous allez le voir plus loin.

Par exemple, supposons que Mars soit en transit en Gémeaux. Le signe du Gémeaux se rapporte, entre autres choses, aux différents canaux du corps. Les symptômes permettent de déterminer quel canal (tube digestif, trachée artère ou trompe d’Eustache, par exemple) est concerné par l’affection révélée par la planète.

Les signes indiquent donc l’endroit du corps concerné par l’affection, sans grande précision.

Toutes les planètes n’ont pas une importance égale. On considère en général que, outre Mars, ce sont Saturne et les planètes transpersonnelles qui sont particulièrement liées à des dysfonctionnements. Elles seraient plus particulièrement la cause de maladies lorsqu’elles sont en quinconce avec une autre planète. 

Les maisons, indices de la cause des troubles de santé

Contrairement à la médecine allopathique, orientée vers le traitement des symptômes, l’astrologie de santé se préoccupe de la cause des désordres de santé. Ce sont les maisons qui indiquent ces causes. C’est donc en gérant l’énergie de ces maisons de façon positive qu’on peut réduire, voire éliminer, les troubles de santé liés.

Les aspects et la gravité du dysfonctionnement

Les aspects interviennent en astrologie médicale pour dire la gravité d’une affection. Les aspects pris en compte sont la conjonction, le carré, le quinconce et l’opposition. Elles indiquent, pour les deux planètes en aspect, un blocage de l’énergie à l’origine de la maladie.

Ces aspects peuvent également provoquer du stress à l’origine de diverses maladies psychosomatiques.

Deux des aspects considérés comme mineurs, le semi-carré et le sesqui-carré, peuvent indirectement préparer des troubles. Ils affaiblissent progressivement un organe ou une fonction métabolique. Lorsque le mouvement relatif des deux planètes concernées transforme le semi-carré en carré, ou le sesqui-carré en quinconce, la maladie se déclare, à un niveau éventuellement déjà grave.

Les étoiles fixes, particularités de l’astrologie médicale

Vous le savez probablement, aucune étoile n’est fixe dans l’univers. Ce qu’on appelle une étoile fixe est une étoile qui, vue de la Terre, semble ne pas bouger. En réalité, le mouvement apparent des étoiles fixes est tellement lent qu’elles nous paraissent immobiles.

On compte en astrologie une bonne centaine d’étoiles fixes. Certains ouvrages spécialisés les répertorient et indiquent, pour chacune d’elles :

  • sa position sur le zodiaque,
  • sa nature : Spiculum, par exemple, est dite “de la nature de Mars ou de la Lune”,
  • son influence sur la santé.

Pour qu’une étoile fixe “agisse” sur la santé, il faut qu’elle soit en aspect (en général une conjonction) avec une planète. Il n’est plus question ici d’orbe de plusieurs degrés, comme lorsqu’on parle d’aspect en astrologie générale. La conjonction doit être la plus parfaite possible. Dans l’exemple que je vous proposais plus haut, vous voyez que la conjonction est de 0°37’. Il semble bien que plus la conjonction est parfaite, plus l’influence de l’étoile fixe est marquée. 

En guise de conclusion (très provisoire) sur cette question, je reprends ces lignes résolument optimistes du Dr Sagan.

Une longue lignée de visionnaires, d’Hippocrate à Rudolf Steiner, en passant par Paracelse, ont clairement exprimé l’opinion que nul ne peut prétendre être un véritable médecin à moins de comprendre l’influence des forces planétaires. Comme nous le verrons, l’utilisation du langage de l’astrologie pour déchiffrer les secrets du corps conduit non seulement à des aperçus dans la physiologie et la pathologie, mais aussi à des méthodes pratiques de combat de la maladie. 

Forces Planétaires, Alchimie et Techniques de Guérison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *