mai 14, 2021
Astrologie et Tarot

Astrologie et Tarot

Temps de lecture : 11 minutes

Êtes-vous de ces passionné.e.s de l’astrologie qui sont aussi des amateurs (voire plus) du Tarot ? Si tel est le cas, vous marchez sur les traces de C. G. Jung, qui s’intéressait aussi beaucoup, soit dit en passant, au Yi King et au Livre des Morts tibétain.

Astrologie et Tarot partagent le fait d’être des systèmes symboliques d’origine ancienne. Comme vous le savez, le Tarot est constitué de 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs. Les bases symboliques de l’astrologie, ce sont 12 signes du zodiaque et 10 planètes. 

Alors, plutôt que de chercher à découvrir une cohérence ou un lien entre les deux systèmes, je me suis demandé depuis longtemps s’il n’y avait une sorte de correspondance entre les 22 symboles de l’astrologie et les 22 arcanes du tarot. L’idée est que les significations symboliques de l’un de ces deux « systèmes » peuvent enrichir celles de l’autre, et réciproquement. 

Voici donc le résultat de mes élucubrations. Surtout n’y voyez aucun souci de recherche d’une quelconque « vérité ». Il s’agit de propositions personnelles, que vous avez parfaitement le droit de trouver sans intérêt, voire de contester, ou … d’approuver et de faire vôtres.

Pour illustrer cet article, j’utilise les lames du Tarot de Marseille traditionnel.

Le Mat est un jeune homme en parfaite condition, qui se met en route, poussé par son chien. Le chien symbolise les sentiments intérieurs qui incitent le jeune homme à partir. C’est l’émergence d’une nouvelle manière d’être. Il ne porte qu’un baluchon sur l’épaule : il a donc abandonné ses habitudes et ses attachements. Il s’en est libéré. C’est un moment décisif, celui du changement, celui d’un commencement, celui où le Mat assume sa liberté, peut-être sa libération. Le seul objet que porte le Mat, c’est un bâton de marche. Il est donc insouciant face aux dangers potentiels, et accepte les risques du voyage. 

Uranus
Uranus

Mercure, octave inférieur d’Uranus, est l’intermédiaire entre le ciel et la terre. La main gauche du Bateleur est tournée vers le haut, sa main droite vers le bas. Il est l’imprévisible messager des dieux, doté de multiples talents. Et il en a besoin pour le voyage qu’il vient d’entreprendre. Car ce n’est que le début d’un processus. Le bateleur est le guide qui aide à franchir le seuil vers le monde intérieur, celui d’Hermès. Il est conscient de la nécessité de l’intellect pour atteindre ses buts. Il s’exerce donc aux savoir-faire dont il a besoin  pour accomplir son voyage. 

Mercure

La Papesse, comme la Lune, parle des mystères de la vie, du passé, du présent et de la destinée future. Elles sont notre mémoire des émotions, non des faits (c’était le domaine de Mercure). La Lune gouverne le monde de la nuit, un monde caché fait de sentiments, d’intuitions, de visions, etc. La Papesse représente une sagesse instinctive, intuitive. Elle révèle nos aspects cachés, elle développe notre perspicacité. Papesse et Lune nous invitent à écouter nos voix intérieures, qui nous parlent des expériences que nous accumulons peu à peu. 

La Lune

Après la mère lunaire, voici la femme vénusienne, l’anima, la soeur, l’amour à égalité. Elle exprime la dualité entre l’amour physique (l’Aphrodite sensuelle et amoureuse), et l’amour divin, spirituel (l’Aphrodite aimante). L’Impératrice, c’est à la fois l’autorité temporelle et l’autorité spirituelle. Comme Vénus est à la fois la planète maîtresse du Taureau (matériel et sensuel) et de la Balance (harmonie et beauté). L’ambiance est ici très maternelle et nourricière. 

Vénus

Voici l’expression de la volonté, de l’autorité, d’un ancrage dans le monde. C’est l’autorité du père, qui maîtrise la situation. Il sait faire preuve de témérité et de courage. Ces deux symboles se rattachent au thème de la royauté, de la conquête. Le dieu égyptien Amon, le Bélier, correspond au dieu grec Zeus. Ils symbolisent la nécessité d’établir son autorité sur le monde extérieur, de le contrôler, d’en assumer la responsabilité. Pour s’engager sur la voie de l’individuation, il faut donc se doter d’un égo solide.

Bélier

Le Taureau est symbole de puissance, de richesse intérieure et de force. Il porte la révélation des mystères sacrés, et il possède un grande puissance d’initiation. Le Pape est le prêtre intérieur, père spirituel initiateur, qui invite à quitter sa zone de confort. Il apaise les doutes, canalise les passions, initie à la quête de soi, à la connaissance et à la compréhension de soi. En même temps, il s’enracine dans le monde.

Taureau

Voici la première rencontre avec autrui : un parent, une âme soeur, un jumeau, un.e ami.e. C’est le moment de prendre conscience de ce qui rassemble et de ce qui sépare. De ce qui est commun, et de ce qui rend différent. De l’union, et de la séparation. C’est le mythe de Castor et Pollux. Cette lame, et ce signe, interrogent nos comportements relationnels et leur complexité. Les raisons, bonnes et/ou mauvaises, qui les fondent. Ici, tout est dualité, qu’il faut résoudre en créant ensemble un troisième pôle, catalyseur d’une unité retrouvée.

Gémeaux

En astrologie, le Cancer est nourricier. Il concerne la peur et l’inquiétude instinctive, archaïque et profondément inconsciente face aux émotions. Mais il exprime en même temps une nécessité d’être héroïque pour surmonter ses peurs. Car il faut défier les monstres intérieurs. Il faut aller de l’avant, renoncer aux vieux attachements, se tourner résolument vers l’avenir. Mobiliser sa volonté et sa force, prendre le contrôle de sa vie émotionnelle. La maison, refuge si cher au Cancer, doit devenir dynamique. 

Cancer

Voici le moment de s’ouvrir sur le monde. On a ici l’opposition entre la force brute du corps et l’innocence de l’esprit. Une jeune femme dompte un lion. Le lion doit contrôler sa force, sa volonté, son moi. Il doit gérer des sentiments narcissiques puissants. Il doit aussi composer avec sa colère, sa honte, sa crainte de voir ses faiblesses mises à nu. Développer sa confiance en soi est indispensable, de même que maîtriser ses instincts. C’est le mythe d’Atalante, qui exprime l’ambigüité des relations et le risque de s’y perdre.

Lion

C’est la version de la Vierge qu’on appelle vierge sage. Elle exprime, au niveau immatériel, fertilité et pureté. C’est un personnage complexe, qui parvient au moment où il récolte les fruits de son travail. Il peut se retirer pour réfléchir. Son cheminement évoque la sagesse des cycles de la vie. Son monde intérieur s’est fortifié pour se préparer à affronter le monde extérieur (la Balance qui va suivre). L’Hermite se caractérise par la persévérance, la connaissance, la solitude, la réflexion. Le temps de Kairos est important, qui procure la maturité, l’expérience, le sens du devoir.

Vierge

Le temps approche où, avec la Balance, il va falloir sortir dans le monde et se soumettre aux aléas du destin. Cette nouvelle étape passe par une sorte d’expansion et de croissance aux plans physique, mental et spirituel. Il convient d’élargir son champ de vision et ses valeurs. Il faut aussi acquérir de la confiance, faire preuve d’optimisme et accepter les circonstances changeantes. On pourrait dire qu‘il faut suivre le Tao, le mouvement des choses. Ces deux symboles expriment le mouvement, les grands cycles, les progrès, l’équilibre entre instinct et raison, l’évolution.

Jupiter

Cette lame et ce signe témoignent de la quête d’égalité, de justice, d’équité, d’équanimité. Tout évoque ici la recherche d’un équilibre entre deux façons d’être, entre deux polarités, l’une instinctive et l’autre plus rationnelle. L’une est influencée par les sentiments, l’autre par le jugement rationnel. Avec l’une, on est le jouet de ses désirs et de ses traumatismes. Avec l’autre, on est responsable de ses propres décisions. Pour réussir, il faut réunir des qualités nombreuses : combativité, énergie, confiance, indépendance, franchise, maîtrise de soi. 

Balance

Le changement de perspective est à l’ordre du jour. Il passe par une initiation à un autre monde, celui de l’inconscient. Ils convient de sacrifier sa manière habituelle de connaître les choses, et d’accepter l’influence de notre monde psychique. Car c’est ainsi qu’on peut vivre à l’unisson de son moi authentique. La méditation, la vision spirituelle du monde et de son mystère, aident à acquérir ce nouveau point de vue, radicalement différent. Mais il faut surtout savoir lâcher prise, se laisser aller, suspendre tout jugement et abandonner toute volonté de contrôle.

Neptune

Celui qu’on appelle L’Arcane sans nom est parfois appelé La Mort. La Mort plonge dans les profondeurs des émotions et des sentiments, elle fait passer de l’amour à la haine. Elle exprime bien sûr la caractère définitif des choses et de la séparation. Mais l’arcane évoque aussi l’idée que la mort précède la renaissance. Mourir, c’est en fait abandonner ce qui n’aide plus à vivre, ce qui est obsolète, se débarrasser de ce qui est refoulé. C’est une transformation, une libération, la fin de certaines choses, une purge nécessaire. Le dépouillement qui en résulte est la condition pour que naisse un moi plus authentique, un nouveau printemps.

Scorpion

Après l’arcane sans nom, l’arcane sans article annonce la renaissance dans le royaume de l’esprit. Il est ici question de valeur spirituelle, de morale et de vertu. Nous voici invités à raisonner et à juger clairement les choses, à penser le monde dans une perspective holistique et non plus personnelle. C’est ainsi qu’on peut aller dans la bonne direction, qu’indique la flèche du centaure ou du satyre. Motivation, intentions et action éthiques. Aptitude à la communication, sociabilité, esprit de conciliation et de modération, équilibre, caractérisent cet état d’esprit.

Sagittaire

Le solstice d’hiver, qui marque l’avènement du Capricorne, est un moment de rupture. Après le solstice, la vie reprend, la lumière retrouve sa puissance, peu à peu. Au même moment, le Capricorne fige les normes et les comportements, par souci de sécurité. Il divise (c’est le sens étymologique du mot « diable ») en créant des tensions entre le mouvement vers l’avant du cycle et le mouvement vers l’arrière de la stagnation du signe de terre. Et ces tensions libèrent des sentiments, des énergies, des passions, qui peuvent engendrer des malaises.

Capricorne

Le voyage entamé par le Mat reprend, et va de l’avant. Il s’accompagne d’un puissant dégagement d’enthousiasme et d’énergie. On a parcouru les régions obscures de la psyché et affronté le diable. Maintenant on aspire à avancer avec courage, enthousiasme, énergie et volonté. Cette effervescence s’exprime aussi dans des dualités tantôt constructives tantôt destructrices. C’est le lot des œuvres de longues haleines. S’y mêlent aussi la solitude de l’être humain, les questions existentielles, l’action concrète pour surmonter les obstacles et vaincre les oppositions.

Mars

L’Étoile joue le rôle de guide sur les nouveaux chemins. Elle annonce une vision plus élevée, exprime un pouvoir créatif et vivifiant, suggère une prise de conscience, une perception nouvelle. Elle éclaire le chemin sur lequel avancer. Elle suscite des espoirs et des projets, favorise le partage, l’entraide, l’amour spirituel, la philanthropie, les grandes opportunités, les inspirations et les intuitions brillantes.

Verseau

Voici les mondes partiellement inaccessibles des sentiments et des émotions refoulés, domaines de tout ce qui est mystérieux, qu’on ne peut connaître qu’indirectement. On évoque la clairvoyance, la perspicacité, le magnétisme, le Karma. C’est le temps des doutes, de l’incertitude, où confusion et ambiguïté sont toujours possibles. Mais il faut faire confiance aux progrès. Adopter la voix lunaire, c’est écouter les voix intérieures qui parlent dans les rêves et les manifestations somatiques. C’est écouter son intuition et être attentif aux messages des symboles.

Poissons

Le Soleil, c’est traditionnellement l’indice du bonheur, de la joie et des plaisirs. C’est l’amour partagé, la famille, les enfants, les naissances. C’est l’éducation, la transmission du savoir, l’optimisme. L’expression de soi créative est maintenant possible, porteuse de succès et de reconnaissances potentielles. La vision est claire. On est capable de bien réfléchir. L’optimisme et la vitalité qu’on ressent font disparaître les obstacles. On est maintenant centré, prêt pour une phase nouvelle de créativité et de croissance personnelles.

Solei

On est maintenant au seuil d’un profond changement, prêt à affronter l’avenir. Or Pluton est le juge intérieur. Et en sa présence, les secrets sont révélés, les peurs et la honte s’évanouissent. Les choses les plus obscures apparaissent clairement. Il faut donc maintenant faire preuve de lucidité et d’engagement. C’est inévitable : honnêteté et sincérité sont requises. Car tout peut et doit être remis en question. Le moment est venu d’être fidèle à soi-même. Alors on parle du sens de la vie, des bilans. On sent qu’il est temps de s’élever, de passer à un autre niveau de conscience, de s’ouvrir aux révélations les plus surprenantes.

Pluton

C’est la fin du voyage. Face au voyageur se présente l’entrée dans l’âge d’or, tel que l’âge d’or du règne du Cronos (Saturne) de la mythologie. Les illusions et les mensonges ont disparu. Un cycle d’innocence et de naïveté prend fin, un cycle nouveau commence, consacré à l’accomplissement et à la réalisation. On peut maintenant participer pleinement au monde environnant, coopérer. Les buts ont été atteints, et ce point culminant représente le succès d’un processus. Donc tout est à recommencer, à un niveau supérieur d’un processus d’évolution en spirale. Avec Saturne, qui est le Seigneur du karma. 

A tout seigneur tout honneur. Comment évoquer le Tarot de Marseille sans donner la parole à Alexandre Jodorowsky ?

Il y a des cartes qui attirent plus l’attention que d’autres. Certaines apparaissent comme  » positives « , d’autres comme  » désagréables « , une troisième catégorie enfin, la moins nombreuse, produit un effet de terreur infantile. L’indifférence est possible. La maîtrise du Tarot s’obtient quand les cartes ne sont plus ni désagréables, ni muettes. Tant que l’on n’établit pas un contact étroit avec chacun des ARCANES, une relation d’AMOUR, on ne peut prétendre connaître ce Jeu de cartes. C’est pourquoi il faut regarder chaque lame, détail après détail. A chaque pas des  » mystères  » surgiront…

Pour être informé.e de la parution d’un nouvel article, il suffit de vous inscrire dans la colonne à droite.

Vous pouvez également demander votre inscription au groupe (privé) Facebook Mon thème astrologique.

3 réflexions sur « Astrologie et Tarot »

  1. Waou !
    J’admire votre imagination…
    Vous aimez certainement l’introspection… introspection donc pas forcément tournée sur vous… mais bien sur tout ce qui vous passionne. Aussi une toute belle créativité !
    Merci pour votre travail.

    1. Bonjour Sylvie, et merci pour ce commentaire que j’apprécie.
      Il y a déjà une trentaine d’années que j’explore l’approche symbolique du monde, des gens, des choses. Et plus ça va, plus je la trouve merveilleuse, fascinante et source d’intuitions…
      Bien à vous. Jean-Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *